Akhal-Teke Magazine

Akhal-Teke Magazine

Stage chez Bernard Sachsè, février 2011

 

Je pose ici quelques notes sur le stage fait il y a un an chez Bernard Sachsè car la vie m’a emportée sans que j’aie eu l’occasion de remercier ce grand monsieur par un petit texte sur le travail effectué.

Après le stage avec Patrice Franchet d’Espèrey qui m’avait permis de prendre contact avec les flexions, le travail de Bernard était plus « traditionnel » disons, avec une attitude rond et bas mais pas dans la poussée, plutôt dans la décontraction, ce que finalement je trouvais très complémentaire avec le travail précédent. En travaillant beaucoup en étirement, on fait ce que d’autres sports appellent du renforcement musculaire. Ca c’était pour Abdoula. Pour moi, le travail était d’abord un travail de prise de conscience de l’ensemble de mon corps dans ses équilibres et ses déséquilibres, surveillance de l’affaissement du côté gauche, travail très oriental de centrage des forces. L’ensemble était assez convaincant, car j’y ai gagné en assiette et Abdoula en force musculaire dans la décontraction…

J’ai aussi beaucoup aimé travailler dans cet état d’esprit plutôt zen et oriental, emprunt d’une grande rigueur et d’exigence sur le détail juste. C’est de cette conscience de soi, de la prise en compte de l’unité profonde entre l’esprit et le corps, que Bernard a réussi à vaincre le handicap de l’absence de jambes et du coup c’est un travail qu’il est à même de transmettre aux autres, avec la richesse de culture et d’idées qui le caractérise, sa générosité sans concession et son amour des chevaux…



09/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres